26/05/2015

JE LA LUI "DETRESSE"...

 

La vie avait repris son cours tant bien que mal, et nous recommencions à sortir le samedi soir.

Qu’est-ce qui m’a pris pour que ce soir là je prenne un métrage de voile de rideau que je jetai sur mes épaules un peu à la manière d’un sari et que je me fasse un beau point rouge au milieu du front ? C’était pour rire, mais…  

Dans la boîte de nuit j’ai tout de suite attiré l’attention de quelques Gurkhas qui y étaient en civil et j’ai accepté de danser avec l’un d’eux. Il a tenté d’initier une conversation, mais je ne parlais aucune des langues qu’il me proposait. Invariablement je répondis en français, langue qu’il ne connaissait pas. Et puis, toujours pour rire, je lui ai dit une phrase en néerlandais… Eh bien, il me comprenait cette fois. Qui aurait cru ça ? Mais il y avait eu longtemps des Indes néerlandaises et ceci explique cela.

Toujours est-il que mon Gurkha se fit collant et pressant… Pendant qu’il perdait la boule je lui détressais consciencieusement la barbe… Quelle catastrophe !

Sa barbe était sacrée, personne n’avait le droit de la toucher et surtout pas d’en défaire l’agencement natté. Il s’est mis en colère, a appelé ses camarades, tandis que nous (mes amis et moi) prenions nos jambes à notre cou et courions désespérément dans les rues vides de Léopoldville, à la recherche d’un abri aussi précaire fut-il.

Nous avions peur des représailles et je pense que si les Indiens nous avaient retrouvés, on aurait connu un sale moment. Mais on a pu s’engouffrer dans le sous-sol du magasin Nogueira où des ouvriers travaillaient encore, et ils ont bien voulu pendant dix minutes éteindre toutes les lumières… On a pu sortir ensuite pour reprendre notre voiture.

Depuis longtemps je n’avais déjà plus le point rouge sur le front et j’avais perdu dans la course le voilage blanc …  

Commentaires

Encore une histoire où les méchants ne sont pas punis.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 27/05/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Godeliève, lààààà tu as failli passé un mauvais quart d'heure !Qu'est ce qu'on étaient sottes quand ont étaient jeunes, maintenant nous sommes plus posée !Mdr
Beau mercredi mes amis et bises amicales ♥

Écrit par : Chadou | 27/05/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Oh la vilaine ! La barbe, c'est sacré !
Voilà plus de 40 ans que je la porte... Pas touche !
Bisous au poil ;-)

Écrit par : Rafaël | 28/05/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.