08/08/2015

ANDRE, pianiste

A l’hôtel de Matadi nous avons passé une soirée musicale bizarre avec le pianiste belge André.

 

humour-piano.jpg

 

Il jouait à l'oreille  et  ne connaissait pas une seule note de solfège. Beau talent qui ne lui apportait pas de quoi subsister. Il  était d’ailleurs régulièrement recherché pour vols et larcins. Le lendemain matin il fut arrêté pour avoir payé sa note d’hôtel avec un billet de 1000 francs entièrement dessiné au crayon.

Beau travail quand même. Son commentaire quand il fut emmené ? « Comment, vous allez mettre le pianiste au violon ? ».

Commentaires

Bel orchestre
Bon samedi et bises

Écrit par : H-IL | 08/08/2015

Répondre à ce commentaire

Ha belle répartie mais n'est elle pas de toi??,
gros bisous à vous 2

Écrit par : nicole | 08/08/2015

Répondre à ce commentaire

Mon père se prénommait André. Lui jouait de l'accordéon.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 08/08/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.