14/09/2015

PORCA MISERIA...

 

Dans le bon vieux temps où nous prenions l’avion (il y a quelques dizaines d’années quand même) nous n’avions à nous plier qu’à certaines consignes mineures. On y montait comme dans un bus ou un tram et on pouvait même fumer !

Aujourd’hui ???

 

Mais ils font ch…

 

IMG_1331.JPGA commencer par la dimmensions des bagages cabine, car il est exclu que nous déboursions des sommes folles pour des bagages de soute : nous ne faisons qu’un minitrip en Corse.

 

Il a déjà fallu que nous achetions des valises : nous en avions pourtant déjà pas mal. Mais aucune n’était parfaite : trop énorme, pas pratique, sans fermeture sécurisée, etc.

 

Et puis ces restrictions d’emporter IMG_1332.JPG

nos habituels produits de toilette : maximum 100ml et à présenter dans un petit sac transparent de 1 litre.

 

Vous avez vu à quoi cela ressemble ? Décemment : vous pourriez faire votre toilette matinale avec des minidoses ?

 

Bref : j’ai de quoi râler. Jipi encore bien plus car en tant que diabétique il ne peut se déplacer sans son arsenal de médicaments. Il se munira donc des certificats médicaux.

 

Par chance nous n’avons pas à ‘intérieur de notre corps des prothèses métalliques : ils pourraient croire que nous avions avalé une kalachnikov ou un autre fusil mitrailleur, pour l’obtenir en pièces détachées en allant aux toilettes et pour ensuite tuer les gens autour de nous.

 

Pauvre de nous : et tout cela à cause de certains psychopathes irréductibles (j’allais écrire isl…….. mais je ne l’ai pas fait)..

 

Commentaires

Pourquoi râler? J'aurais pu vous prêter une valise mais vous n'avez rien demandé.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 14/09/2015

Répondre à ce commentaire

Comme je te comprend.
Bonne semaine, Godelieve.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 14/09/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.