29/12/2015

UN PEU D'ANIMATION

Alors que j’ai encore un peu le ventre en compote, cette journée nous a procuré une part d’animosités animations.

Nous sortions faire quelques achats car demain nos franco-bataves sont invités à midi. A l’entrée du garage je m’occupe toujours d’ouvrir les portes en les attachant au crochet pendant que Jipi va prendre la voiture et slalome entre les autres bagnoles pour sortir.

C’est à ce moment-là que j’entends un énorme bruit de ferraille qui s’approche : c’était bien Jipi… la voiture avait un pneu crevé à l’avant droit. Il s'est arrêté dans la sortie du garage (pas moyen de faire autrement) bloquant les eentrées et les sorties du lieu.

Il n’y avait plus qu’à démonter cette roue pour la remplacer par la roue de secours. Par chance nous en avons une, car il paraît que dans les voitures plus modernes cela fait défaut. Evidemment, la panne coïncidait avec l’envie ou le besoin de sortir de deux autres locataires d’une place au garage.

Je vous passe les petits incidents du remplacement de roue. Nous voilà donc partis au magasin.

Sur le parking je vais pour prendre un caddie. Vous savez ?

La cliente précédente ayant utilisé ce caddie y avait oublié son sac à main. On a ouvert et vu qu’il y avait toutes ses pièces d’identité, des billets de banque et son gsm. De commun accord on a convenu d’aller remettre ce sac à la réception du magasin.

Par pure coïncidence nous entendions alors un appel dans les haut-parleurs à propos du sac. Tout est bien qui finit bien : la propriétaire était une dame de la soixantaine et encore bien bouleversée par la perte …

Le comble ? Moi j’ai oublié d’acheter le chocolat Galler « noir à 70% » dont raffole mon Robert qui vient demain. Tant pis : il n’en aura pas.
C’est vrai quoi… « tant » d’incidents en si peu de temps, ça fait des gargouillis dans le ventre !

Commentaires

J'espère que la dame du sac n'a pas oublié de vous remercier.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 29/12/2015

Répondre à ce commentaire

La pauvre ! Elle était bien trop bousculée pour penser à ça... Mais nous sommes contents qu'elle a récupéré son bien.

Écrit par : godelieve | 29/12/2015

Les commentaires sont fermés.