09/04/2016

BURN OUT

Le franglais prend de plus en plus le dessus du français. C'est le cas pour cette nouvelle maladie BURN OUT.

Pourquoi ne pas s'exprimer correctement en français en disant tout simplement : LES BURNES DEHORS (OU PARTIES). 

Si elles sont dehors: ce n'est pas une maladie mais une atteinte aux bonnes mœurs, voire une agression sexuelle.

Si, au contraire, elles sont parties : je crains que ce soit irrémédiable.

Mais que penser des femmes qui en souffrent ? euh... qu'il y a bien plus d'anomalies physiques que je croyais ?

Commentaires

Bonjour Godelieve, si des femmes en ont c'est qu'elles était des hommes au départ comme Conchita Wurz (je ne suis vraiment pas certaine de l'orthographe!)Bon vendredi a vous deux et gros bisous amicaux ♥

Écrit par : Chadou | 09/04/2016

Répondre à ce commentaire

Vous avez l'air de bien connaitre le sujet. J'espère que vous ne souffrez pas trop.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 09/04/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai cru que t'allais dire "les bonnes nurses"
Bisous et bon samedi

Écrit par : H-IL | 09/04/2016

Répondre à ce commentaire

moi je les ai bien hautes en dessous de la mâchoire ...de temps en temps .

Écrit par : Maïanthème* | 09/04/2016

Répondre à ce commentaire

Toujours aussi amusante. En tout cas, c'est super bien pensé. J'ai adoré
Amiiés

Écrit par : Fanchon | 10/04/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.