13/04/2016

KIP-KAP

Il y a environ 15 ans d’ici, je sortais de la station métro Simonis (sur le territoire de Koekelberg mais tout proche de Molenbeek) et je traversais le Parc Elisabeth – devant la basilique de Koekelberg) pour rentrer chez moi. Il devait être aux environs de 16 heures. Les écoles avaient largués leurs écoliers et étudiants, qui empruntaient aussi ce parc pour rentrer chez eux.

Tout à coup, un petit Marocain rondouillet, âgé d’environ 13 ans, accompagné d’un petit Africain noir du même âge, m’apostrophait :

-         Quelle heure est-il ?

Je n ‘avais pas de montre bracelet et je lui dis :

-         D’après mes estimations il doit être environ 16h10.

Le « gentil » Marocain encore très jeune, renchérissait – pour épater le con-disciple noir ? –

-         Et qu’est-ce que tu dirais si j’arrachais ton sac ?

Et moi, suave, car j’en avais connu d’autres :

-         De moi tu peux essayer : je pense que j’aurais fait du kip-kap (haché de viande) de toi avant même que tu ne fasses un geste.

kipkap.jpg

 

Le mot « kip-kap » lui était inconnu, c’est sûr. Mais cela lui semblait sinistre.

 

Il a pris ses jambes à son cou et je ne l’ai plus jamais revu.‘

Commentaires

Un peu de cécémel pour accompagner votre kip-kap?
https://www.youtube.com/watch?v=5KVhx8jLj9g

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 13/04/2016

Répondre à ce commentaire

Godelieve ou le Grand méchant Loup
Jeudissimes bisous et KipKap

Écrit par : H-IL | 14/04/2016

Répondre à ce commentaire

Si d'autres avait fait comme toi, il y aurait beaucoup moins de voleurs dans sa race!
Bonne après midi a vous deux ♥♫

Écrit par : Chadou | 14/04/2016

Répondre à ce commentaire

hello Chadou

je sais bien déjà a l'époque

ils auraient eu la tête en bouillie hihi les petits amis de Moureaux

bibises grand soleil **

Écrit par : NAYS | 14/04/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.