14/06/2016

UNE SORTE DE BAR MITZVAH ???

Là, je suis complètement dépassée !

Est-ce que mon Tilio (6 ans et demi) va fêter son bar mitzvah ??? Il n’a pas encore l’âge de raison !

En tout cas, nous sommes invités pour y aller samedi dès 16 heures.

Mon Gaëtan m’a expliqué que c’était sa fête laÏque. Je tombe des nues !

Du temps où mes enfants étaient jeunes, cette fête était instaurée pour faire le pendant de la communion chez les cathos. C’était vers 11 ou 12 ans. Les Flamands (car oui, Gaëtan habite en Flandre) semblent avoir avancé de beaucoup l’âge de la raison.

Fallait-il prévoir un « cadeau » ?

Gaëtan m’a assuré qu’ils (les parents) avaient déjà assumés : un bureau et un vélo. Nous pouvons y participer en offrant une « enveloppe » qu’ils (Gaëtan, mais aussi Katrien) confisqueront immédiatement !!!

C’est inouï : parents indignes ???

Commentaires

La bar mitzvah, c'est aussi quand le gamin a 12 ans que cela se célèbre...
Le papa indigne, c'est votre fils...
Mais je dis ça et je ne dis rien...
Et évidemment, que tout cela ne vous prive pas de profiter de la fête, avec ou sans tisane à la véronique...

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 14/06/2016

Répondre à ce commentaire

ce doit être son (sa?) "lentefeest", l'équivalent de la première communion qu'on fait à 7 ans, en première primaire :-)
il en fera sans doute une autre à 12 ans ;-)
bonne fête!

Écrit par : Adrienne | 14/06/2016

Répondre à ce commentaire

Même pas un p'tit 10% pour les mioches
Bisous et bon Cremerdi

Écrit par : H-IL | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

oh je découvre ce mot qui m'était inconnu mitzvah ...vrai que je ne suis pas douée en us et coutumes..et que je n'ai point voulu faire la communion

allez alors amusez vous bien :)
bisous **

Écrit par : NAYS | 15/06/2016

Répondre à ce commentaire

A part le nom, cela n'a pas grand-chose à voir avec la Bar Mitzvah juive. La Bar Mitsvah (en hébreu, בר מצוה) est l'état de majorité religieuse acquis par les jeunes garçons Juifs, à 13 ans. Pourquoi 13 ans? parce-que c'est à ce moment généralement que commence la puberté. Beaucoup de civilisations ont une cérémonie, un rituel, pour marquer ce passage. Car le jeune perd tous les avantages de l'enfance, l'âge adulte peut lui sembler dur comme l'apprentissage de la liberté. Dans le catholicisme il y a longtemps que la "première communion" a perdue toute signification. A l'origine le croyant devait devenir catéchumène adulte, être baptisé en pleine conscience et puis seulement il pouvait participer à une liturgie complète. Mais Augustin d'Hippone inventa le "péché originel", on baptisa des enfants inconscients dans une sorte de cérémonie magique. Amusant que des laïques se mettent à "chasser" sur un terrain déjà complètement pourri. Bon, reste la fête et c'est cela le plus important: comme dans le village gaulois d'Astérix et Obélix toute fête est bonne à prendre :D :D :D

Écrit par : Eric | 20/06/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.