29/06/2016

CALENDRIER POUR LES 4 MOIS A VENIR

Les festivités, gaîtés et autres trucs marrants, sont déjà planifiés dans notre calendrier, jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Juillet : le 7 petite escapade (médicale) à Lille et retour le 9. Nous n’irons pas voir le match Belgique-Pays de Galles.

     : le 29 : escapade dans la banlieue de Lyon pour y fêter les 150 ans (ensemble, pas séparément) de nos amis Coco et Mimi.

Août : le 1 retour Belgique. Puis anniversaires multiples et divers de Charlotte, Jipi, Marie-Claire, Pauline, Louise….

Septembre : traversée de la France jusqu’à Nice en trois étapes, puis une semaine en Corse, ensuite traversée de la France en trois étapes pour le retour en Belgique. Juste à temps pour l’annif de Robert.

Octobre : tout le mois est bloqué. Du 4 au 9 (et plus si affinités) Jipi hosto bobo. Le reste du mois : Jipi bobo dodo maison. On ratera probablement les anniversaires de Karin et de Nicolas, de Toni et de Tilio.

Pour la suite : on verra de minute en minute.

Qui a prétendu que la vie était un long fleuve tranquille ?

28/06/2016

TIGE RETOMBANTE.

plante soif.jpg

Quand une plante est très flagada avec des tiges retombantes : c’est qu’elle a soif.

 

Il suffit alors de l’arroser d’un peu d’eau pour que ses tiges se redressent rapidement.

 

Quand l’homme est flagada avec la tige retombante, il ne suffit pas d’un peu d’eau pour retrouver le tonus !  

LE MUR

Il y a le mur le plus long, il y a eu le mur de Berlin. En général nous aimons bien nous trouver dans nos murs.

Sur cette photo, les personnes assemblées regardent le mur ! C’est leur droit le plus strict. Tout le monde peut regarder ce qu’il veut n’est-ce pas ?

En temps normal, ils ne regardent pas ce mur de la même manière… Mais là !

Rétroprojection du match France-Eire… Ils sont 4 Français-Françaises, un Franco-belge et un seul belge.  

DSCN0148.JPG

 

26/06/2016

SNORAVIA

fill_642x386_67697928.jpgAfin de faire correspondre leurs territoires respectifs à l’actuel tracé de la Meuse, la Belgique vient de signer avec les Pays-Bas un décret légalisant l’échange de petites îles.

Sur l’un d’elles s’est établie la République Indépendante de la Moustache : SNORAVIA.

snoravia.jpghqdefault.jpg

 

Le club anversois des moustachus y plante chaque année son panneau et son emblème. (« moustache » se dit « snor » en néerlandais)

 

 

 

 

Maintenant leur « république » se trouve sur le territoire des Pays-Bas.

25/06/2016

DOUCHE FROIDE ? NON MERCI.

sauna_6_douche_froide_r.jpgSuis pas vraiment amateur… De tous temps cela provoquait une telle réaction, que je pensais défaillir. Est-ce suite aux orages de jeudi ? Déjà, hier matin, l’eau de la douche était à peine un peu tiède mais encore supportable. Par contre, au robinet de l’évier de cuisine… pff : j’ai dû ajouter de l’eau chaude de la bouilloire pour pouvoir faire la vaisselle. Dans le garage, au sous-sol, il y avait encore des traces d’humidité mais rien de grave. Le corridor des caves aussi semblait encore un peu humide : pas de quoi s’inquiéter. Il y a parfois un peu d’eau là… quand le temps est à la pluie.

Ce matin : le robinet d’eau chaude ne débitait que de l’eau froide. Ben, heu… me suis quand même lavé la tête : c’est drôlement revigorant. Pour le reste de la toilette, Jipi et moi l’avons faite à l’eau sèche…

Puis j’ai envoyé un mail à notre proprio. C’est bizarre : elle ne croit jamais les autres locataires quand ils se plaignent de ceci ou cela. Par contre, dès que je lui envoie un message ou que je lui téléphone elle réagit.

Son fils s’est pointé en début d’après-midi et il a réussi à faire fonctionner la distribution d’eau chaude.

La vie n’est pas belle ?

Il paraît que dans les prochains jours une « langue de froid » va nous arriver par le nord à partir de la Hollande : nous y allons demain, rien que pour vérifier.

Accessoirement, nous fêterons avec 10 jours de retard le 11e anniversaire d’Arthur.

24/06/2016

BREXIT = SPLENDID ISOLATION ???

uk-dover-flag.jpg

23/06/2016

DELUGE !

Je ne sais pas chez vous, mais ici c'est le déluge depuis une demie heure :  on ne voit plus rien dehors, tout est blanc par le rideau de pluie.

 Si, si, Jipi et moi pouvons nager !

22/06/2016

ACCORD PARFAIT

Les personnes qui s'accordent le plus parfaitement, sont celles qui

ont du sexe à pile.

21/06/2016

SOUVENIR DES COURS DE DESSIN...

En dessin précis, j’étais nulle. Malgré le port de verres correcteurs mon astigmatisme me jouait des tours. Les lignes horizontales avaient toujours un peu de pente et les verticales de la tangente. C’était pire quand le prof plaçait de tous petits objets à plus de 5m de moi : un encrier avec un porte-plume et un petit carnet mis de traviole : de mon banc je n’y voyais que dalle. Alors je dessinais de mémoire, à ma façon. Dans le meilleur des cas j’obtenais un 2 sur 10.

dessein.jpg

Pour les dessins de création ou de fantaisie mon prof était plus généreux, si bien qu’en fin de compte j’avais le 6/10 obligatoire à l’école normale pour les cours non essentiels. Pour les cours de première importance comme la langue et les maths il nous fallait absolument obtenir 70%, sinon c’était le redoublement des deux dernières années.

Pourtant ! Un trait horizontal à pente avec un trait vertical à tangente pouvait donner lieu à un joli voilier… Là, où tout se corsait, c’est quand il fallait respecter les proportions du corps. Personnellement je n’avais jamais rencontré le grand méchant loup et… bref, je n’y arrivais pas. Il y avait l’alternative ! Ce loup se cachait derrière un arbre et d’un côté on ne voyait que sa gueule et de l’autre son arrière train.

Le comble ? Lors de l’examen de fin d’études, nous avons dû improviser un dessin à la craie sur tableau noir pour illustrer une histoire enfantine. L’inspecteur de l’état (il devait inspecter le déroulement des examens dans cette école libre pour que nos diplômes soient homologués), je disais donc que cet inspecteur s’est arrêté longuement devant mon dessin, a fait des commentaires à voix basse à mon prof et… il m’a octroyé un 10/10. Encore aujourd’hui j’en suis baba.

A L'AUBE, LE LENDEMAIN DE LA VEILLE...

... photo à peine retouchée...

boule.jpg

20/06/2016

VOILA LE BEL ETE

N'est-ce pas le jour où nous bénéficions de la plus longue clarté de l'année ? (On ne le dirait pas...hmm, hmm) 

Sur la même lancée du magnifique printemps dont nous avons bénéficié, avec le plein d'eau pour les nappes phréatiques et pour les inondations catastrophiques, ce premier jour de l'été est  aussi très réjouissant, si, si !

Parapluies et impers remplacent les tenues estivales habituelles : c'est bien ! Cela bouscule nos habitudes.

A mon humble avis, une météo ensoleillée m'aurait bien mieux profité : peut-être moins de crampes et moins de raideurs pénibles ?

Mais bon : il faute prendre ce qu'il vient. La nature n'en a rien à cirer de nos petits désirs mesquins et égoïstes. Tant pis pour nous.

PANNE DE VAPEUR

Lors du dernier repassage Jipi avait entendu les mots exotiques que je proférais en ne voyant pas sortir de la vapeur du fer. Je n’ai pas de « « station vapeur » et je n’en éprouve pas le besoin. Mon fer est un engin classique simple mais autodétartrant.

Comme j’avais l’intention de repasser dans l’après-midi, j’ai entrepris dans la matinée d’actionner à pleine vapeur le nettoyage. A mon grand dépit : je n’ai pas vu un seul granule de calcaire sortir par les trous de la semelle… Là, je marmonnais une sorte de bi-langage extraterrestre.

Voilà mon Jipi qui revient du labo et qu’a-t-il pour moi ? Un petit bidon d’eau déminéralisée : dans son labo ça sort du robinet en veux-tu en voilà.

Alors s’ensuit une conversation.

-          Pour le fer à repasser ? Mais tu sais bien qu’il fonctionne avec de l’eau normale.

-          Mais ce matin tu l’as traité de tous les noms d’oiseaux !!!

-          Ben oui : ça arrive quand on ne pousse pas le curseur exactement sur la ligne d’arrivée de la vapeur.

Comme quoi : les pannes sont souvent plus bêtes qu’on ne le croit.

19/06/2016

FETE DU PRINTEMPS

C’était une belle fête du printemps. Tout le monde a été très content : nous aussi.

Gaëtan et Katrien avaient mis les petits (plats) dans les grands : en avant plan ma toute dernière petite fille Enoa qui a 2 ans et 5 mois.

DSCN0130.JPG

Tilio a eu son nouveau vélo et l’a essayé sur la pelouse du jardin et dans la rue

DSCN0134.JPGDSCN0136.JPG.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous n’avons subi que trois grosses averses, mais le barbecue en plein air (mais sous tente) a pu se faire et pour le repas une protection était prévue sur la terrasse : nous étions quand même une vingtaine d’adultes et 8 enfants de moins de 10 ans.

DSCN0139 (2).JPG

Je ne vous dis pas l’état de Jipii, ni le mien.DSCN0140.JPG

DSCN0120.JPG

16/06/2016

LA PIQURE

pompe_p60_copie.jpgQuelques mois plus tôt maman avait contractée une paratyphoïde et l’analyse de l’eau du puits artésien que nous soutirions par une pompe manuelle n’avait pas indiqué de contamination. Pourtant … il devait y avoir un vecteur de microbes quelque part. Donc : vaccination.

-       En rang, ordonnait le docteur. Du plus grand au plus petit.

-       Tout le monde verra bien qu’une petite piqûre n’est rien du tout, ça ne fait aucun mal, n’est-ce pas… (ajoutait-il à mon intention.)

Dr-piqure.jpgIl avait déposé sa mallette sur la table de la salle à manger et en sortait une seringue, un flacon et une aiguille. Nous, les enfants, avions obéi : nous étions en rang. En tant qu’aînée (j’avais 13 ans) je devais donner le bon exemple aux plus jeunes : ils étaient 6 derrière moi à attendre avec anxiété.

Et bien voilà : le docteur avait enfin ajusté l’aiguille sur la seringue et venait d’aspirer une dose de vaccin dans le flacon.

Il me prit le bras et... « crac »… l’aiguille se cassait dans ma peau trop coriace.

Résultat : les deux pelus petits se réfugiaient dans les bras de maman en hurlant, les 4 autres avaient pris leurs jambes à leur cou et se trouvaient tout au fond du jardin, et moi ?

-       Faudrait peut-être quand même enlever les morceaux ? dis-je au toubib.

Comme il ne possédait qu’une seule seringue et une seule aiguille, nous n’avons pas été vaccinés.

RADICALISEE ... RIDICULISEE ???

Il y a 10 ans, j'enfilais le voile.... RADIC.jpg

 

Godlieve 16-06-2016 001.JPGMaintenant j'ai pris de la casquette..

14/06/2016

UNE SORTE DE BAR MITZVAH ???

Là, je suis complètement dépassée !

Est-ce que mon Tilio (6 ans et demi) va fêter son bar mitzvah ??? Il n’a pas encore l’âge de raison !

En tout cas, nous sommes invités pour y aller samedi dès 16 heures.

Mon Gaëtan m’a expliqué que c’était sa fête laÏque. Je tombe des nues !

Du temps où mes enfants étaient jeunes, cette fête était instaurée pour faire le pendant de la communion chez les cathos. C’était vers 11 ou 12 ans. Les Flamands (car oui, Gaëtan habite en Flandre) semblent avoir avancé de beaucoup l’âge de la raison.

Fallait-il prévoir un « cadeau » ?

Gaëtan m’a assuré qu’ils (les parents) avaient déjà assumés : un bureau et un vélo. Nous pouvons y participer en offrant une « enveloppe » qu’ils (Gaëtan, mais aussi Katrien) confisqueront immédiatement !!!

C’est inouï : parents indignes ???

BELGIQUE-ITALIE : 0-2

S'ils avaient pris ce petit gars comme gardien de but ? Mais non ! Ils l'ont laissé en Flandre...

6clop.jpg

12/06/2016

DRAPEAU EN BERNE OU RIDEAU ?

Je suis partie

Dans le pays

Qu’on nomme léthargie.

Là, le neurone en bouillie

N’a plus d’espoir ni plus d’envie

D’étaler les petites choses de la vie.

J’ai la flegmatite aigüe et chronique

Et pour le blog c’est donc bernique

Je bois de la tisane à la véronique

Et je me sens comme une vieille bique

09/06/2016

ETRIQUEE

Cela ne m’arrive pas trop souvent. La semaine dernière j’avais acheté deux chemises d’été pour Jipi

chemise.jpgIl faut croire que, dans le magasin, j’avais un souvenir d’un Jipi extrêmement mince. Mais oui : je sais qu’il a un peu de ventre, et alors ???

Il n’y entre pas. Tant pis ! On en fera des mouchoirs ou alors ils iront agrémenter la panoplie de déguisement d’un des petits-fils pas encore adulte !  

 

08/06/2016

OU EST PASSE L'ALCOOL ?

STENCIL.gifAu Congo, entre 1960 et 1965 nous étions bien contents de pouvoir polycopier des textes et des dessins pour les moniteurs et les écoliers avec les stencils alcool. La copieuse (à main) et les stencils n’étaient pas trop chers. Nous achetions l’alcool à brûler par bidon de 5 litres, soit 50 litres pour l'année scolaire.

Tout ce matériel était stocké dans un local en principe fermé à clé.

A notre grande déconvenue, au bout d’un trimestre, force nous était de constater que de l’alcool à brûler il ne restait que les bidons vides…

 

 

 

 

Enquête.

C’était le veilleur de nuit : il le buvait !!!

Nous ignorons s’il est devenu fou et aveugle.

07/06/2016

SUIS EN ALERTE ROUGE

Trop chaud, très lourd. Si ce n'était que j'attends Jipi pour le repas du soir, je serais déjà écroulée.

A demain, peut-être ? ... si j'ai survécu !

Bisous... d'adieu ou d'amitié.

06/06/2016

C'EST CON

Les conjurés des ministères contraignent les concitoyens à contribuer financièrement pour contenter leur convoitise et leur concupiscence ainsi que celles des gros consortiums.

Les concitoyens sont condamnés à des consommations réduites, soi-disant pour consolider le confort de tous.

Ce n’est pas convivial et tout ce qu’on peut dire c’est que nous sommes assez cons d’y consentir.

C’est con, non ?

05/06/2016

SON, LUMIERE ET MATIERE.

img-20436129a4c.gifIl y en avait déjà eu partout et vers minuit hier soir, il était là pour nous. Pendant une bonne demie heure le spectacle son, lumière et matière s’est déroulé sauvagement.

La grêle tambourinait sur le toit et sur les vitres, l’eau giclait devant et derrière, les égouts régurgitaient, un petit ruisseau se formait dans la cuisine. Il avait trouvé son chemin par le trop-plein du balcon et Jipi qui ne l’avait pas aperçu, l’a très vite senti : il était en chaussettes.

Ce matin j’ai trouvé le festin : hachis de géraniums et purée de campanules. Pas mal comme repas dominical…

CELA NE RIME PAS.

Dans la classe le prof de français donne quelques exemples de rimes.

C’est aux élèves maintenant d’en faire autant.

Yves : J’allais à la pêche aux anguilles

Et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles.

TRES BIEN !

Eric : J’allais à la pêche aux mérous

Et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux.

TRES BIEN.

Momo : J’allais à la pêche aux grenouilles

Et j’avais de l’eau jusqu’aux mollets.

MAIS MOMO, CELA NE RIME PAS !

Momo : il n’y avait pas assez d’’eau monsieur…

04/06/2016

WINDOWS 10

Vous êtes allergiques à Windows 10 ?

Tant pis ! Vous aurez des boutons et vous gratter ne soulagera pas vos démangeaisons.

 

http://datanews.levif.be/ict/actualite/plus-de-retour-possible-microsoft-supprime-la-petite-croix-dans-la-fenetre-emergente-pour-windows-10/article-normal-508007.html

 

 

03/06/2016

NOUVEAUX MOTS

Les petits enfants et les plus grands, enregistrent des nouveaux mots. Cela entre bien dans leur oreille et ils mémorisent. Mais parfois le sens du nouveau mot appris par eux est très différent du sens réel.

Ainsi, ma fille qui avait alors 8 ans, avait trébuché dans les escaliers et était tombée assez rudement sur les fesses. 

Elle est entrée dans l’appart en se frottant le postérieur et en s’exclamant :

-     J’ai drôlement mal à mes pectoraux !

Un peu plus tard, son frère Robert qui n’avait pas 3 ans, était, lui aussi, tombé sur son derrière et il pleurnichait.

Je lui dis, pleine de compassion maternelle :

-     Montre à maman …

Et tout jeune qu’il était, il m’a rétorqué :

-     Vicieuse !

Où et quand avait-il entendu ce mot et compris son sens ?

Dans un tout autre registre mon Gaëtan avait été invité à la petite communion de son copain David. Il avait été témoin du cadeau offert à David par le parrain.

En revenant à la maison il commenta :

-     David, il en a du culot ! Il a reçu 500 francs de son parrain.

02/06/2016

C'EST RASSURANT.

Vous pensez parfois, chers lecteurs et chères lectrices, que nos petits voyages aller-retour à Lille se font par pur agrément ?

Cette fois non : Jipi avait rendez-vous avec trois éminents spécialistes chinois. Depuis quelque temps il s’inquiète pour son intégrité physique et plus spécialement pour ses attributs charnels visibles ou non de son genre mâle : devraient-ils peut-être passer sous le scalpel ?

Le premier spécialiste lui a dit à l’issue de la consultation :

-   C’est rassurant.

Jipi a compris que ce n’était pas inquiétant.

Le second spécialiste, vu dans l’après-midi, est venu à la même conclusion :

-   C’est rassurant.

Jipi a de nouveau compris que ce n’était pas encore inquiétant.

Ce matin Jipi s’est rendu à l’avis du troisième spécialiste qui lui a dit à la fin de l’auscultation :

-   C’est rassurant : il ne faudra pas opérer. Ces «trucs» finiront par tomber tout seuls. 

Nous voilà rassurés !

01/06/2016

PROJET DE VACANCES

Nous avons déjà les draps de plage culture-sud-drap-de-plage-double-dulci-140-180cm.jpget les casquettes pare-soleil, les bermudas et les chemises à fleurs.casquette.jpg

marana.jpg

Le séjour à « La Marana » est réservé corsica_express.jpgainsi que les traversées en ferry de Nice à Bastia et retour.

Y a + qu’à ….

Y aller.

Nous sommes donc partis hier soir… vers Lille !

A jeudi ?