05/07/2016

DEUXIEME SESSION FIN AOÜT

Tanguy et Tanguette sont de jeunes adultes vivant toujours chez maman : ils y bénéficient du logis, du couvert, du linge propre, de l’argent de poche pendant qu’ils se rendent (parfois) aux cours. Occasionnellement ils passent chez papa pour compléter le trou dans leurs finances.

Il faut croire que dans leurs hautes écoles respectives ils ont (souvent) glandé.

Tous les deux ont des examens à faire en deuxième session.

La Tanguette, qui se destine à un métier du tourisme n’a pas réussi la 4e langue, le néerlandais. Non plus la géographie, ni la gestion. C’est mal barré ? Elle fera fin août un « low cost » de « last minute » pour passer.

Le Tanguy a l’air de vouloir se lancer comme indépendant dans la bureautique informatique. Là aussi il a pris la tangente car il n’a pas réussi la comptabilité, le marketing et le SQL (langage informatique).

Ces deux jeunes personnes ont été élevées dans une ambiance très ZEN ; peu ou pas de contraintes : ils étaient les plus intelligents et les plus beaux.

Pff… J’aurais inculqué avec sévérité un peu plus de règles de bonne conduite… Mais il paraît que je suis vieille, n’est-ce pas, et que tout ça est obsolète.

Commentaires

éduquer, imposer des règles et des limites, ce ne sera jamais obsolète ;-)

Écrit par : Adrienne | 05/07/2016

Répondre à ce commentaire

Le problème n'est pas l'âge mais le droit d'ingérence.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 05/07/2016

Répondre à ce commentaire

Trop de liberté et de facilités ne conduisent à rien.
Bonne fin de semaine, Godelieve.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 05/07/2016

Répondre à ce commentaire

les pauvres parents surtout , les Tangui et Tanguette eux se portent bien et il y en a pas mal à notre époque mais ce n'est pas toujours la faute des parents qui ont été trop relax .

Écrit par : Maïanthème* | 06/07/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.