13/07/2016

ESAU

esau.jpg

Encore heureux que Jipi était fils unique ! D’après mon expérience, encore hier soir, tel Esau il aurait été capable de vendre son droit d’aînesse pour un plat de lentilles.

Quel goulaf, parfois !!!

Commentaires

Réjouissez vous. Ça veut juste dire que vos lentilles étaient délicieuses...

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 13/07/2016

Répondre à ce commentaire

il a pu manger tout seul ses lentilles ? il va mieux alors .

Écrit par : Maïanthème* | 14/07/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.