06/08/2016

JE SUIS AINSI : IL FAUT PARFOIS QUE JE VIDE MON SAC.

Chacun fait son lit comme il le veut et tient son blog comme il le peut.

Il est normal que de temps à autre je vérifie ce que deviennent mes liens sur le mien.

Bien ! Ce n’est pas très réjouissant ! Je crois qu’ils ont presque tous émigrés vers d’autres cieux.

-         Fanchon nous a dit au revoir et avec respect et compréhension on ne peut que subir : elle ne nous montrera plus ses images empreintes d’émotion et de sensibilité pendant un certain temps. Si jamais elle revient…

-         Maisie n’a rien dit du tout : elle est partie dans les vaps, sans un mot. C’est son choix, d’accord.

-                                 Marc nous a laissé longtemps avec sa « saucisses volante ». J’espère qu’elle a pu atterrir, mais j’en suis atterrée : je ne vois pas où ? Alors je l’ai éliminé. Tant pis pour lui…. nanananana

-         Laurent ne dit plus rien : il nous lègue son rouge-gorge. Pourquoi pas ? Mais là je ne désespère pas trop : il attend d’avoir fait le plein pour nous montrer…

-         Julie, qui prétendait jadis qu’elle voulait toujours du neuf, ne tient pas vraiment parole. Je ne lui en veux pas : c’est ma fille adoptive. On pardonne beaucoup aux enfants, même à ceux des autres.

-         Le Michel est dans son obsession des macros de fleurs uniques : ne le dérangeons pas. Un jour – probablement – il se réveillera et aura une autre marotte.

-         Jean – qui est pratiquement mon conscrit à 10 mois près - n’est plus motivé, surtout depuis la mort de Maya. Alors Jean ? C’est le blues ?

-         Et puis : il y a cette personne talentueuse mais radine qui a un tout beau blog : elle compte ses lecteurs par fragments de centimes (nous ne sommes pas des lecteurs pour elle, nous sommes une part de son revenu.) Je n’aime pas ça. Dès qu’on clique pour faire un commentaire on a droit à des pubs agressives qui persistent même après avoir quitté skynet-blogs, que dis-je, même après avoir quitté la toile. Lors d’une séance suivante, elles sont toujours là à me narguer. Et le commentaire : tape le contre ton menton. C’est quoi ça ?

-         Heureusement qu’il me reste des amis et amies chez qui je peux aller me régaler : merci à Ghislaine, Nicole, Nays, Nuages, Achille, Grand-Langue, Eric, Claude, Roland… la NASA  et d’autres.

Ben oui : faut quand même que je vide mon sac de temps en temps, sinon il devient vraiment trop lourd à porter.

Commentaires

Hé oui les gens vont et viennent
Merci de me compter parmi tes amies
Gros bisous à vous 2

Écrit par : nicole | 07/08/2016

Répondre à ce commentaire

tu as la NASA dans tes liens ???
je suis contente d'être de la partie tu me fais trop rire avec tes élucubrations .

Écrit par : Maïanthème* | 07/08/2016

Répondre à ce commentaire

T'as raison ça fait du bien de vider son sac et ses pensées
Il est vrai que bcp ont disparus sans laisser de traces
Bisous endimanchés

Écrit par : H-IL | 07/08/2016

Répondre à ce commentaire

Mais que fait Big Brother? Il est déjà 8h et la NASA ne vous a pas encore remerciée?

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 07/08/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.