21/12/2016

SUR LA VOLGA

Il y a des années j’ai fait un rêve fascinant. J’étais à l’étranger dans un pays inconnu. Je me promenais sur les berges d’un fleuve impressionnant quand tout à coup résonnaient des bruits forts de cascades d’eau et de rires humains.

-       Où sommes-nous ? demandai-je à un autre promeneur.

-       Sur les rives de la Volga, me dit-il.

flottage-du-bois.jpg

Là, le spectacle devenait extraordinaire : c’était la transhumance de plusieurs villages du Nord descendant vers le Sud accompagnant le flottage du bois. Sur le fleuve flottaient ainsi plusieurs petites maisons habitées avec rideaux blancs aux fenêtres et jardinières de géraniums rouges. Des femmes aux vêtements multicolores tricotaient sur le seuil ou bavardaient. Les hommes munis de gaules dirigeaient la descente. Je n’avais jamais vu un événement semblable.

En ce temps-là nous n’avions pas la télé, je n’allais pas au cinéma mais il se peut qu’une lecture ait émergée de mon subconscient pour me faire vivre ce rêve fantastique.   

Commentaires

La vodka ne te convient guère
Bisous et bon Cremerdi

Écrit par : H-IL | 21/12/2016

Répondre à ce commentaire

ça ne te fatigue pas trop d'avoir le cerveau toujours en ébullition ?

Écrit par : Maïanthème* | 23/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.