20/01/2017

L'ANGELUS DE MIDI

Voilà, nous y sommes. Hier soir nous sommes partis avec notre traîneau motorisé au nez rouge, vers les subtiles contrées du Nord.

Dans le coffre nous avons fourré du linge pour une semaine, des chargeurs divers, nos bécanes respectives, les médocs à prendre, les précautions, un peu d’outillage : rien que des choses utiles.

Dès aujourd’hui il y aura pour Jipi la grande opération boursière … euh, un rien plus haut mais dans le bas quand même. L’opération ne sera ni sanglante ni autre : visuelle (et tactile ?) seulement.

La fin de semaine sera relax : bricoler, nettoyer, lessiver, aller aux emplettes.

Mardi prochain le Jipi fait examiner ses yeux. Quand ils sont ouverts ils sont verts et quand ils sont mi-clos on se demande s’il a des yeux !

La plupart du temps je me pose donc cette question terrible : en a-t-il ?

Le retour à Bruxelles est prévu pour le mercredi, sauf pépin inattendu.

Pendant une semaine nous seront soumis à l’angélus du midi et du soir, émis par le château d’eau ! Comme au début nous ne voyions par-là aucun clocher, nous avons longtemps cru que c’était lui qui nous sonnait les cloches.

Bien plus tard nous avons su que c’était la voisine qui vérifiait si la volaille achetée était bien un coquelet : elle le secouait pour entendre les grelots…

Commentaires

Vous me semblez bien préoccupée par le bas, les bourses, les grelots...

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 20/01/2017

Répondre à ce commentaire

la chute ...excellente !

Écrit par : Maïanthème* | 21/01/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.