17/02/2017

NOUS, LES VRAIS GRATTEURS !

Il y avait déjà les zozios mi-gratteurs, maintenant il y a aussi les vrais gratteurs : c’est nous !

Côte à côte, sur le balcon, nous grattons à tour de rôle, pour rendre son aspect de sou neuf à un « ustensile » je ne vous en dirai pas plus. Le prix de la brosse métallique pour nous aider à gratter partout, les gants protecteurs, les lunettes pare-particules et tout ça dépasse probablement déjà largement le coût de l’achat d’un tel ustensile à l’état neuf, même à l’état douze ! On s’est promis de ne vérifier le prix que quand nous aurons fini de gratter. N’est-ce pas beau ? Alors que l’ustensile en question est tout à fait recyclable même sans vélo.

diamant-tiffany-large.jpgCette (rare) activité commune ne m’a pas empêchée d’avoir des idées de luxe extravagant. J’ai trouvé, en surfant sur les vagues du web, un objet fabuleux dont j’ignore la valeur marchande : on dit que tout est à vendre, pas cette chose-là pour le moment.

Comme j’ai l’image dans mon PC, je m’en contente : je ne me ferai pas scalper la frisure moutonne de la tête par un voleur vénal. Qui volerait un tel objet ? C’est IN-VEN-DA-BLE sauf en le cassant … et encore.

Bref : j’ai aussi été plus distraite que d’habitude aujourd’hui, à cause d’une photo des années 50 envoyée par ma sœur cadette. J’avais oublié qu’en ce temps-là ma maman, même après avoir eu apieton mamanpapa.jpg

déjà 10 enfants, était encore très exportable. C’était en 1956 et elle avait 41 ans.

La voici avec les deux plus jeunes et notre Pol, déjà grand garçon et tout raide pour la photo : quand papa était là, la famille ne rigolait pas !  

Et… juste pour me faire valoir : la petite fille est ma sœur cadette. Elle porte une petite robe tricotée par moi dans les tons bleu-roi et blanc. Bravo Godelieve ! J’avais inventé le modèle et les motifs.

Oseriez-vus encore dire que je ne suis pas aussi géniale que Jipi ?  Et bien non, il ne tricote pas !

Commentaires

En 1956, je portais le même genre de robe.
Passez une bonne journée.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 17/02/2017

Répondre à ce commentaire

je ne sais pas ce que vous frottez à deux mais si ça vous fait du bien , continuez !
et maintenant tu tricotes tes robes ou tu fais des pulls à Jipi ?

Écrit par : Maïanthème* | 17/02/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne tricote plus depuis 1989 ! Un jour un scalpel m'a sectionné le tendon du bras droit...

Écrit par : godelieve | 17/02/2017

joli travail!

Écrit par : Adrienne | 17/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ben en 56 j'avais fini l'école obli
Bisous et bon Dredi

Écrit par : H-IL | 17/02/2017

Répondre à ce commentaire

eh eh ! Tu serais donc né en 1942 ???
Moi j'ai fini mes études en 1954 mais c'était pour continuer l'école : sur l'estrade.

Écrit par : godelieve | 17/02/2017

Les commentaires sont fermés.