13/05/2017

elle avait été horticultrice...

Dans notre jardin de Gammerages il y avait une rangée d'asperges. Je n'y connaissais rien et je prenais cela pour de l'asparagus : je me servais occasionnellement du feuillage très fin pour alléger et faire gonfler un bouquet de fleurs.

Jusqu'au jour du printemps quand j'ai vu notre Zazou (croisée de Labrador et de Tervuren) se délecter en creusant un peu au pied de la plante : ça m'a mis la puce à l'oreille.

Il n'y a pas de doute, elle avait été horticultrice dans sa vie antérieure !

Faut-il préciser que jamais nous avons eu l'occasion de cueillir ne fût-ce qu'une seule asperge ? Zazou, dont le nez ne se trompait pas, a chaque fois eu la primeur de ce délicieux légume.

Maintenant j'en achète quand c'est la saison. Et non, je n'ai pas de gamelle spécifique pour les cuire, même pas de couscoussiére. Mais j'ai un beau plat ovale pour y cuire un grand poisson et je m'en sers. Les plaques sont rondes, les bouts du plat ovale ne sont pas en contact direct avec les plaques électriques. Ainsi je parviens à  parfaitement les cuire de la tige tandis que les pointes restent croquantes.

Miam !

C'est ce soir !  

Commentaires

J'espère que cela vous aura goûté comme on dit dans ma campagne.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

sacré Zazou, un fin gourmet :-)
bonne fête, Godelieve!

Écrit par : Adrienne | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

Pour une fois les Zazou(s) ont du bon
Bisous endimanchés

Écrit par : H-IL | 14/05/2017

Répondre à ce commentaire

dire qu'il aura fallu que le chien y goûte pour que tu y goûtes aussi !

Écrit par : Maïanthème* | 15/05/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.