21/06/2017

EUX : SANS PANTALON; MOI : SANS BAS.

Mère Euthalie, 70 piges et toute tordue par l'ostéoporose, était toujours la
directrice de l'école primaire où j'enseignais au printemps de 1956.
Elle était très portée sur le respect du code vestimentaire des institutrices :
blouse à manches longues au-dessus de la robe, aucun décolleté, jupe
descendant sous les genoux et... le port de bas en fil mercerisé de couleur brune.
Ecole catholique évidemment.
Or, au mois de juin de cette année-là il faisait très chaud. Nous avions obtenus
de pouvoir mettre des sandales, mais pas question de renoncer aux bas.
Avec mes collègues j'avais parié que j'allais m'y risquer et que la " vieille " n'y verrait rien.

Chez moi j'ai préparé deux dilutions de brou : une légère et une autre de la valeur d'une cuiller à soupe très corsée.
Il fallait être très soigneux et éviter de s'en mettre sur les mains.

C'est ainsi que le lendemain je me trouvais à mon poste avec les jambes bien brunes et sur l'arrière des mollets la ligne sombre de la " couture " était impeccable.

Quelqu'un a cafté. Parce que l'Euthalie a rassemblé son personnel pendant la
récré (surveillance des enfants confiée à 3 bonnes Soeurs) dans le but de me
confondre.
Elle m'a demandé si j'acceptais de plonger les pieds dans une bassine.
- Aucun problème Mère Euthalie !
Ce qui fut donc fait. Euthalie ne connaissait pas les vertus assez tenaces du
brou...
Elle est restée confuse alors même qu'insolente jusqu'au bout je lui ai proposé d'enlever " mes bas " devant tout le monde.
Elle n'a pas insisté.

Cette anecdote refait surface suite à l'action des chauffeurs de bus de Nantes qui, pendant cette canicule n'ont pas le droit de mettre un short : ils sont donc venus travailler en jupe !  

enjupe.jpg

Commentaires

Ils pourraient s'épiler les Nantais
Jeudissimes bisous

Écrit par : H-IL | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Et avec la bassine, vous avez pu vous essuyer sans laisser de traces brunes sur l'essuie?

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

C'était une serviette bien blanche mais j'ai tamponné, pas frotté ! Aucune trace.

Écrit par : godelieve | 22/06/2017

Bonjour Godelieve Nous avons toutes fait ça en tout cas celle de l'école libre !
Beau jeudi a vous deux et gros bisous

Écrit par : Chantal | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

oh 70 ans et pleine d'ostéo.et..pas de prépension a l'époque ;)
ah tu l'avais bien eue la dirlo :)
bisous tous les deux ☺♥

Écrit par : nays | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

tu as toujours eu un tour dans ton sac d'avance !
je crois que c'était bien pratiqué pendant la guerre , les femmes n'avaient pas de bas .

je n'ai pas eu l'info des nantais mais je leur donne raison , au moins ils ont un peu de courant d'air là dessous .

Écrit par : Maïanthème* | 23/06/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Godelieve,

Impossible pour moi de porter des bas en plein été...
Si ce n'est pas accepté, tant pis, je n'y vais pas....^^

Bon week-end !! Bisous !!

Écrit par : Cassandre | 24/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.