09/07/2017

L'IMPACT SUR DE JEUNES ENFANTS...

Quand Jippi avait une dizaine d'années, son parrain lui a offert une boîte de "meccano" lui permettant de construire 3 grues légèrement différentes.

Jeu-de-construction-Meccano-Grue-Geante-Telecommande.jpg

Il est devenu grand amateur de "meccano".

A tel point, que maintenant, devenu vieux, il flippe devant toute véritable grue de construction !

A Bruxelles il est verni : la construction va, il pousse des grues partout.

A 800 m de notre balcon, à la place d'un horrible bâtiment sombre logeant quelques facultés de la KUL (université de Louvain) et datant d'avant 1960 un nouveau campus est en préparation. 

DSCN0699.JPG

Il y avait déjà une grue, mais en fin de semaine une grue plus haute à été montée. Je ne vous dis pas : les jumelles étaient dans la cuisine (qui donne sur le balcon) et à n'importe quel moment de la journée le Jipi scrutait l'avancement de ce montage en me faisant de savants commentaires (dont je n'avais rien à cirer - me comprenez-vous ? -)  mais qui constituaient l'essentiel de nos balbutiements romantiques !!!

Suis contente que c'est terminé. Mettez-vous à ma place.

Et conseil : si vous ne voulez pas que votre enfant devienne un obsédé de la grue, ne lui offrez JAMAIS un meccano.

Commentaires

Même à la campagne, il y a plein de grues.

Écrit par : Mme Chapeau | 10/07/2017

Répondre à ce commentaire

Elles sont un peu plus bucoliques ?

Écrit par : godelieve | 10/07/2017

On a le choix, certaines sont cendrées, d'autres sont en vitrine, mais la plus part ressemblent à celles de votre photo.

Écrit par : Mme Chapeau | 10/07/2017

Les chantiers étaient mon métiers, ch'te raconte pas les grues, et les pétasses, que j'ai vues
Bisous du lundi

Écrit par : H-IL | 10/07/2017

Répondre à ce commentaire

Pendant que tu les regardais, moi je vendais des moutons... mais pas de chèvres.

Écrit par : godelieve | 10/07/2017

Les commentaires sont fermés.