12/10/2017

"IL S'Y CONNAIT...SI ON LE SUIVAIT ?"

Un soir tard, en revenant de Genève pour aller à Ornans, à Pontarlier nous sommes tombés sur une déviation pour cause de travaux. C'était en 2003 et nous n'avions pas encore de GPS. 

La signalisation pour cette déviation était du genre m...ique. Mais, tout à coup, j'ai repéré un automobiliste qui semblait très bien savoir par où aller.

- Il s'y connaît, dis-je à Jipi, si on le suivait ?

Ce que nous avons fait. Il est évident que le conducteur de cette voiture s'y connaissait : il rentrait chez lui, pas loin, dans une maison rurale au fond d'une impasse...

Plus jamais je n'ai osé proférer un tel conseil...

Commentaires

ça m'est arrivé une nuit à Dignes , je me suis retrouvée ...à la gare .

Écrit par : Maïanthème* | 13/10/2017

Répondre à ce commentaire

Ne pas oser ne vous ressemble pourtant pas.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 13/10/2017

Répondre à ce commentaire

T'aurais aussi pu te retrouver dans son garage
Bisous et bon Dredi

Écrit par : H-IL | 13/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire