23/10/2017

C'EST LEUR JARDIN

Mais non, nos voisins ne sont pas originaires de l’Afrique du Nord : la preuve, ils parlent le néerlandais entre eux. Ils habitent là depuis 7 ou 8 ans, après être devenus propriétaires de cette maison vendue à plus d’un demi-million d’euros à l’époque.
Ils sont cinq : les parents, leurs deux fils et leur fille, tous adultes ou près de l’être. Entre-temps ils se montrent de plus en plus discrets et calmes.
Peut-être sont-ils devenus pauvres ? On ne voit plus jamais leur voiture. Madame se déplaçait déjà à vélo, monsieur s’y est mis depuis plusieurs mois. Il est extrêmement rare de voir les fils ou la fille : ou bien ils ne sortent qu’à la nuit tombée ou bien ils ont un logement ailleurs.

DSCN0960.JPG


Au début, Monsieur s’occupait de l’entretien de la maison : on l’a vu peindre, refaire les escaliers menant au jardin, tondre… Aujourd’hui on peut l’apercevoir, parfois, vers midi ou en fin de journée quand il fait beau et qu’il descend au jardin pour lire et fumer sa clope. On voit bien plus souvent madame quand elle met du linge à sécher. Vous savez ? Ils dorment dans des draps noirs ! D’ailleurs la plupart des T-shirts sont noirs aussi, ainsi que les slips. Manie de mode gothique ???
Les travaux d’entretien du jardin et du réaménagement de celui-ci sont maintenant confiés à un couple de vieux. On se dit, en voyant traîner si longtemps les sacs de décombres que vraiment, nos voisins connaissent un revers de fortune. Faire exécuter ces travaux (en noir… évidemment!) pour escamoter la tva, ne pas payer régulièrement les vieux (pas de sous ? pas de travaux !) : ça fait pitié à voir.
On suppute qu’ils ne peuvent s’acheter les sacs poubelles pour le tri que très occasionnellement, c’est pour cela qu’ils lancent du premier étage où sont la cuisine et le living, leurs cannettes, les pots de confiture ou de Choco vides et d’autres trucs du même genre dans leur jardin… Non, non : jamais du côté de l'avenue, ils ont de l'éducation. Ces pots vides sont de temps à autres ramassés, ces gens ne sont pas encore aussi clodos, hein ?
J’organiserais bien une récolte d’argent pour leur venir en aide, mais je n’ai pas le temps !    

Commentaires

Quelle étrange histoire.

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 23/10/2017

Répondre à ce commentaire

surveille les du coin de l'oeil car ma curiosité est éveillée maintenant .

Écrit par : Maïanthème* | 23/10/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.