15/11/2017

SOULAGEMENT...

J'ai très bien connu cette jeune femme tenue dans la naïveté des choses de la vie, comme c'était de coutume en ce temps-là.

faire-part-naissance-mon-petit-poussin-recto-1.jpgLa seule naissance qu'elle avait observée était celle de poussins...

Enceinte pour la  première fois, elle voyait  son ventre grossir comme un œuf. Elle restait stoïque devant l'issue fatale où le ventre allait éclater et où naîtrait son poussin à elle.

Elle se dit que tant de femmes avaient survécu à cet événement et qu'elle s'en remettrait, elle aussi.

Alors, mes aïeux ! quel soulagement le moment venu d'enfin comprendre  que le  bébé sortirait par l'endroit où il avait été  conçu  !

 

Commentaires

Ses copines ne lui avaient pas expliqué que les bébés sortaient par le nombril?

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 15/11/2017

Répondre à ce commentaire

Non ! Mais en ce temps là les nouvelles mamans gardaient le lit.... pour cicatriser le ventre !

Écrit par : godelieve | 15/11/2017

Écrire un commentaire