30/11/2017

AVEZ-VOUS AUSSI LE NEZ QUI POURRIT ?

Jipi et moi avons chopé un petit rhume : le nez coule.

Depuis des années je ne puis que penser à cette expression terrible d'Agnès, une de mes collègues à l'école primaire. Dans la cour de récré elle repérait systématiquement les écoliers enrhumés et trop souvent dépourvus de mouchoir.

- Tu as un rhume ? demandait-elle. Je le vois bien, tu as le nez qui pourrit. Pas de mouchoir ?

Alors elle ouvrait son sac et en sortait un grand mouchoir d'homme (elle en avait des tonnes, de ces mouchoirs-là).

Contente de sa bonne action, elle continuait sa tournée d'inspection... 

Commentaires

Et que devenait le grand mouchoir d'homme? On se mouchait dedans et on le rendait à Agnès qui le remettait dans son sac ou on pouvait le garder et lui rendre plus tard lavé et repassé?

Écrit par : la fausse petite "Bruxellesse" | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

Beurk ! Mais non. Agnès donnait définitivement le mouchoir propre au gosse enrhumé en espérant que sa maman le laverait pour qu'il en ait toujours un à disposition.

Écrit par : godelieve | 30/11/2017

De ces mouchoirs qui faisaient crrrrrrrr quand on les redépliaient
Bisous Nez sec

Écrit par : H-IL | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.